10 étapes pour un élevage réussi

1. Contrôle des oiseaux de reproduction – 6 à 8 semaines avant le début

Faites un rendez-vous chez un vétérinaire spécialisé, en oiseaux, pour:

  • Analyse physique complet.
  • Analyse microscopique des selles et swap du jabot.
  • Évaluation de la dernière saison de reproduction.

Seulement lorsque des maladies soient détectées, un traitement est proposé. Pour les canaris et oiseaux Européens on applique souvent un traitement préventif de la coccidiose et/ou l’atoxoplasmose. Pour les perruches on pense plutôt à un vermifuge préventif.

2. Suppléments dans l’eau pour atteindre des conditions optimales de reproduction

Puisqu’on ne fournit pas beaucoup de pâtée pendant la préparation, il est important de fournir des additifs dans l’eau.

  • VIGO-CARNITINE vendredi
    Condition générale, renforce les muscles, combat les dépôts de graisse.
  • HEPATO-CHOL samedi
    Améliore le métabolisme du foie, soutient l'excrétion des substances toxiques, contient des acides aminés et des extraits végétaux.
  • VITAMINE KADRIE dimanche
    Stimule la fécondation, substitue partiellement le manque d’UV par la lumière naturelle.
  • MYCOSOL facultative pour augmenter l’immunité.

3. Suppléments dans la pâtée pendant la préparation

  • VIT-AZ-MIN 2x par semaine
    Bonne source de minéraux, d’oligoéléments, de calcium et de spiruline - essentielle pour les oiseaux en croissance et nécessaire pour une bonne ponte des œufs
  • AMINO-FORT 2x par semaine
    Contient tous les acides aminés, indispensable aux races à plumage abondant (canaries de postures) – substitue d’autres sources de protéine
  • MULTIVITAMINE + HUILE DE SANTE
    Renforce la résistance, donne de l’énergie additionnelle et contient toutes les vitamines pour améliorer certaines pâtées.

4. Lumière et manipulation de lumière dans les cages d’élevage

Utiliser des tubes fluorescentes avec spectre UV 5.500 K de préférence avec un ballast de haute fréquence (HF) intégré.
Démarrer avec longueur de lumière de jour de 12 h et augmenter avec 30 minutes par semaine.
Commencer l’élevage quand 14 – 15 heures de lumière par jour sont atteintes et ensuite suivre les élingues naturelles.
Voir “Eclairage

5. Désinfection dans les cages d’élevage

Avant d'introduire les oiseaux dans les cages, il est important de bien nettoyer et de désinfecter radicalement avec un produit efficace.
Seulement après la désinfection, l’environnement peut être traité avec une pulvérisation contre les parasites désagréables tels que les poux rouges. En outre, on peut traiter séparément toutes les perches, les nids et les matériaux des nids.
Voir “Chambres d’élevages”.

6. Préparation des oiseaux

  • Vérifiez que la longueur du bec est correcte et coupez les ongles longs.
  • Utilisez une crème pour des cailles.
  • Pour certains canaris de posture, coupez les plumes autour des yeux et du cloaque.
  • Prenez soin de la température minimale requise pour la reproduction.
  • Fournir du nid et du matériel de nidification.

7. Suppléments dans la pâtée pendant l’élevage

Pendant l’élevage, les oiseaux reproducteurs ont besoin de beaucoup d’énergie.
Les oiseaux de croissance rapide, les canaris de posture et les oiseaux de plumage abondant, ont besoin d’une alimentation parfaite pour leurs besoins. Par conséquent, on recommande certains suppléments tous les jours.

  • AMINO-FORT 4x par semaine
    Contient tous les acides aminés, indispensable aux races à plumage abondant (canaries de postures) – substitue d’autres sources de protéines.
  • VIT-AZ-MIN 4x par semaine
    Bonne source de minéraux, d’oligoéléments, de calcium et de spiruline - essentielle pour les oiseaux en croissance et nécessaire pour une bonne ponte des œufs.

8. Suppléments dans l’eau potable pendant l’élevage

  • VIGO-CARNITINE vendredi
    Condition générale, renforce les muscles, combat les dépôts de graisse.
  • HEPATO-CHOL samedi
    Améliore le métabolisme du foie, soutient l'excrétion des substances toxiques, contient des acides aminés et des extraits végétaux.
  • VITAMINE KADRIE dimanche pour certaines mutations
    Stimule la fécondation, substitue partiellement le manque d’UV par la lumière naturelle.

Les oiseaux qui reçoivent des colorants: de préférence seulement les jours de semaine avec une pause le weekend. Aussi les doses doivent être respectées.
Voir “Produits de soins”.

9. Période de mue

  • Après la reproduction, les jeunes canaris et les oiseaux européens sont souvent traités pour la coccidiose et/ou atoxoplasmose.
  • Préférablement les oiseaux sont logés en petits groupes à fin qu’ils aient de l’exercise physique pour que les muscles se puissent développer dans des circonstances optimales.
  • Éviter la surpopulation dans les cages

Soutien dans l’eau potable:

Soutien dans la pâtée:

10. Soutien pendant le repos

  • Dans cette période évitez de l’alimentation trop lourde et diminuer graduellement la quantité de pâtée.
  • Respectez la lumière naturelle et la diminution de longueurs des journées.
  • Fournissez une hygiène efficace dans une zone bien ventilée.